[creation site internet] [creer site internet] [web designer] [patrimoine union]


Thomas II, frère du comte de Savoie Amédée IV, aimait beaucoup la chasse et la pêche. En 1248, il acheta un vaste terrain aux moines bénédictins du Bourget-du-Lac pour y construire un château, sorte de pied-à-terre nécessaire à ses loisirs, en particulier la chasse et la pêche.

On retrouve peu de traces de cette première demeure construite au XIIIème. On sait que le fils de Thomas II, Amédée V «le Grand» vit le jour en 1285 dans ce «château du lac» qu’il fit embellir. Ensuite, étant une résidence privilégiée de la Maison de Savoie, de nombreuses cérémonies s’ y déroulèrent dont les fiançailles du comte Amédée VI ( le Comte Vert ) avec la princesse Bonne de Bourbon, cousine du roi de France. Ce « Comte Vert », qui régna 40 ans, créa l’ Ordre du Collier de l’ Annonciade.

Son fils le Comte Rouge Amédée VII ( né à Vercelli non loin de Turin ), acheta le comté de Nice en 1388. Quant à Amédée VIII, le plus grand prince de Savoie, il naquit au Château de Chambéry en 1383. Très puissant, intelligent, cultivé, il devint le premier Duc de Savoie en 1416.

Il maria sa fille Marie de Savoie au fils Visconti de Naples et l’on reçut au château du Bourget-du-Lac de nombreux ambassadeurs et autres grands personnages. On offrit à la mariée un magnifique bréviaire, richement enluminé et le maître-cuisinier de l’ époque, Maître Chicard, écrivit « le Fait de Cuisine », livre de recettes particulièrement apprécié.


Le Château de Thomas II fut incendié au XVème puis reconstruit par Anne de Chypre. Mais après la mort du prince Amédée VIII, le rayonnement du duché de Savoie déclina. Ses successeurs fragilisèrent le duché par leurs manœuvres politiques. Après l’invasion de la Savoie par les troupes de François Ier, le territoire fut occupé pendant 23 ans ( jusqu’ en  1559 ) et la capitale se déplaça à Turin.


A partir de cette période, la résidence du Bourget-du-Lac fut de moins en moins utilisée et commença à se dégrader.

Au XIXème, les pierres, fenêtres … du château servirent de matériaux de construction dans la région et les restes furent envahis par la végétation.


Ce n’ est qu’ à la fin du XXème, que les historiens et archéologues organisèrent des campagnes de fouilles pour revaloriser ces vestiges. Formé de quatre tours carrées reliées par des courtines, le bâtiment est classé monument historique depuis 1983.

Sa restauration est en cours, et sera un chantier de longue haleine.

                 ( d’ après :  Le  Lac  du  Bourget de Raymond Castel )

  

  

Le  Château   de Thomas  II

du  Bourget-du-Lac

  

Ce bâtiment , actuellement en ruines, a été le témoin de la vie de plusieurs générations de la famille de Savoie.

..suite..